Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

SFR Interactions Cellulaires et Applications Thérapeutiques


Navigation principale

    Recherche

    Fil d'ariane

    Friday Séminaire 06/03/2015

    Friday Séminaire 06/03/2015

    • Partager la page sur les réseaux sociaux
    • Envoyer cette page par mail

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Imprimer cette page

    Séminaire de Christelle Guibert

    Invitée par Carmen Martinez

    Le 6 mars 2015

    Un séminaire sera donné par Christelle Guibert, PhD - CR1, Centre de Recherche Cardio-Thoracique de Bordeaux (CRCTB) - Inserm U1045, Bordeaux.

    Les étudiants souhaitant assister à la conférence doivent s'inscrire au préalable avant le Jeudi 05 Mars à 12h00 dans la limite des places disponibles (inscription) (secr-inserm-angers @ contact.univ-angers.fr) en communiquant leur numéro de carte étudiante.

    Pour que la participation au séminaire soit validante, il est impératif que les étudiants émargent la feuille de présence.


    Pour rappel, les étudiants non inscrits ne seront pas acceptés.

    12h00 - 13h00
    CHU Angers - Bâtiment IBS-IRIS - salle de conférence RDC

     secr-inserm-angers@contact.univ-angers.fr

    «Jonctions communicantes et régulation de la fonction artérielle pulmonaire : de la physiologie à l’hypertension pulmonaire»

    Les jonctions communicantes ou jonctions Gap sont essentielles pour assurer la coordination des réponses cellulaires dans les tissus et les organes et assurent ainsi un rôle important dans les processus vasculaires tels que la vasoréactivité, l’angiogenèse, la prolifération et la différentiation des cellules vasculaires. Ces communications ont doncun intérêt dans les vaisseaux sains et dans les vaisseaux pathologiques notamment lors de problèmes d’athérosclérose, d’hypertension systémique et pulmonaire et le diabète. Ces communications sont formées de protéines appelées connexines (Cx) et permettent le passage direct de petites molécules telles que les ions et divers seconds messagers entre deux cellules. Dans les vaisseaux, ces communications existent entre les cellules endothéliales, entre les cellules musculaires lisses et entre les cellules musculaires lisses et les cellules endothéliales (jonctions myoendothéliales).
    Depuis quelques années, nous avons concentré nos travaux sur la circulation pulmonaire en conditions normales et pathologiques (hypertension pulmonaire). Nous avons notamment démontré la présence et le rôle physiologique de la Cx 43 dans la circulation pulmonaire normale. Nous avons mis en évidence un nouveau rétrocontrôle négatif du muscle lisse sur la fonction endothéliale relaxante et dépendante du NO via la production d’anion superoxide. L’anion superoxide, produit par la sérotonine dans le muscle lisse, passe à travers les jonctions myoendothéliales et diminue la biodisponibilité du NO favorisant ainsi l’effet contractile de la sérotonine. Ces processus pourraient être impliqués dans l’hypertension pulmonaire. Grâce à l’utilisation de tissu humain et de souris knock-out hétérozygotes pour la Cx 43, nous évaluons également l’implication de la Cx 43 dans l’hypertension pulmonaire.