Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

SFR Interactions Cellulaires et Applications Thérapeutiques


Navigation principale

    Recherche

    Fil d'ariane

    Friday Séminaire 17/06/2016

    Friday Séminaire 17/06/2016

    • Partager la page sur les réseaux sociaux
    • Envoyer cette page par mail

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Imprimer cette page

    Séminaire de Patrick Saulnier et Nada Matougui

    Intervenants locaux

    Le 17 juin 2016

    Un séminaire sera donné par Patrick Saulnier et Nada Matougui, UMR1066, Micro et Nanomédecines Biomimétiques (MINT), Angers.

    Projet européen FORMAMP (FP7-NMP-2013-LARGE-7)

    «Nanomédecines en santé: exemple de vectorisation de peptides antimicrobiens»

    Les étudiants de médecine/pharmacie devant valider certains modules (M1 et M2) devront impérativement venir avec leur fiche personnelle de validation des séminaires qui sera alors tamponnée.

    12h00 - 13h00
    ICO site Paul Papin, amphithéâtre

     secr-inserm-angers @ contact.univ-angers.fr

    L'acheminement d'un médicament vers des cellules localisées, à un moment choisi ou même selon un programme déterminé, est devenu l'un des défis majeurs de la recherche pharmaceutique. L'innocuité du médicament sur les organes sains conjointement avec une forte activité sur les organes malades est une gageure de l'efficacité du traitement et donc du confort du patient. C'est pourquoi le secteur pharmaceutique porte un si grand intérêt à la Galénique (pharmacotechnie) et à la Physico-Chimie des Colloïdes et des Interfaces. En effet, ces champs disciplinaires développent une grande variété de systèmes moléculaires organisés (SMO) de taille nanométrique et certains d'entre eux pourraient être d’intéressants vecteurs de médicaments (nanomédecines), destinés à protéger le principe actif, puis à le libérer au plus près de sa cible.

    C’est dans ce contexte, que le laboratoire Inserm 1066 (MINT : MIcro et Nanomedecines biomiméTiques) a développé au début des années 2000, une nouvelle génération de nanoparticules (Nanocapsules à Coeur Lipidique : NCL) dont la facilité de mise en œuvre, la non-toxicité des adjuvants, la stabilité et les propriétés structurales, en font des candidats de choix pour la vectorisation de principes actifs lipophiles mais aussi hydrophiles.

    Le projet FORMAMP (Innovative Nanoformulation of Antimicrobial Peptides to Treat Bacterial Infectious Diseases) rassemble une dizaine d’équipes académiques et industrielles européennes (dont l’équipe angevine MINT mais aussi le Service de Bactériologie du CHU d’Angers). L’objectif principal est d’évaluer différentes stratégies thérapeutiques reposant sur la nanovectorisation de peptides antimicrobiens pour traiter de façon locale des infections pulmonaires et cutanées. Les principaux résultats obtenus à Angers sont présentés dans cet exposé.