Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

SFR Interactions Cellulaires et Applications Thérapeutiques


Navigation principale

    Recherche

    Fil d'ariane

    Friday Séminaire 20/03/2015

    Friday Séminaire 20/03/2015

    • Partager la page sur les réseaux sociaux
    • Envoyer cette page par mail

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Imprimer cette page

    Séminaire de Bertrand Macé

    Le 20 mars 2015

    Un séminaire sera donné par Bertrand Macé, Histologie Cytogénétique Biologie de la Reproduction, CHU de Rouen.

    Les étudiants souhaitant assister à la conférence doivent s'inscrire au préalable avant le Jeudi 19 Mars à 12h00 dans la limite des places disponibles (inscription) (secr-inserm-angers @ contact.univ-angers.fr) en communiquant leur numéro de carte étudiante.

    Pour que la participation au séminaire soit validante, il est impératif que les étudiants émargent la feuille de présence.


    Pour rappel, les étudiants non inscrits ne seront pas acceptés.

    12h00 - 13h00
    CHU Angers - Bâtiment IBS-IRIS - salle de conférence RDC

     secr-inserm-angers@contact.univ-angers.fr

    «Les nouveaux moyens biologiques en Assistance Médicale à la Procréation»

    Les moyens en assistance médicale à la procréation consistent à faire naître un enfant chez deux sujets qui ne peuvent en avoir selon le processus naturel. Depuis la naissance de Louise Brown par fécondation in vitro en 1978, les techniques cliniques et biologiques n'ont cessé de
    s'améliorer permettant d'atteindre un succès de l'ordre de 17 % (toutes techniques confondues dont inséminations). Cette évolution a eu pour conséquence de réduire l'investissement en recherche sur le traitement des causes d'infertilité au profit de l'amélioration des techniques d'assistance médicale à la procréation qui ne représentent finalement qu'un traitement palliatif. Des progrès techniques (micro-injection, éclosion assistée, injection intra-cytoplasmique d'un spermatozoïde sélectionné morphologiquement [Intracytoplasmic Morphologically-selected Sperm Injection], embryoscope, vitrification, maturation in vitro…) ont permis d'améliorer sensiblement les résultats scrupuleusement surveillés par l'Agence de la Biomédecine et les journaux grand publique. Les techniques de congélation de gamètes, embryon, tissus gonadiques et quelques résultats de maturation in vitro de cellules germinales souches seront présentés. La préservation de la fertilité est un nouvel aspect de la médecine de la reproduction qui résulte de l'amélioration énorme des traitements anticancéreux ; elle repose finalement sur les deux techniques précédemment évoquées (congélation, maturation in vitro). La dimension dite « éthique » repose sur des bases de comportement individuel, de famille, de société, politique, économique, de religion et ne sera pas abordée.